La Firme, ta nouvelle Maman #TTIP, #TPP,#CETA & Cie

La trêve de Noel approche, de joyeux moments en famille s’annoncent, et nous allons tous oublier un instant le climat socialo-politico-économico-racialo-tendu qui gère actuellement notre quotidien.On va nous balancer les contes de Noel qui vont bien sur le PAF, tous les bêtisiers vus et revus et continuer de nous raconter que le sport à la télé est une grande aventure humaine….La vie est belle non ?

Don’t worry, pendant ce temps ils bossent dur !!!

Le sujet du jour: TPP et TTIP, les accords de libre échange Trans pacifique (Trans-Pacific Partnership) et un projet identique entre USA et Europe (Transatlantic Trade and Investment Partnership) ou les bienfaits à venir de la mondialisation que nos hommes politiques nous vendent à tour de bras.

TTIP

 Josetxo Ezcurra, Tlaxcala

Pourquoi les Américains ressortent-ils ces traités de leurs tiroirs et ce, malgré leurs premiers échecs ?

Et oui, encore la Chine !! Les USA savent depuis un moment que leur place de leader mondial est à la ramasse, Il y a encore trois ans, toute la planète pensait que le centre économique mondial allait se déplacer vers l’Asie, et on parlait à tout va de la « ChineAmérique ». Mais depuis 2011, tout bascule :

  • Décembre 2011 la Chine et le Japon signent un accord monétaire et décident de se passer du dollar en libérant une part de leurs échanges commerciaux.
  • Les chinois tentent donc de faire de leur monnaie une monnaie de transactions internationales
  • Au même moment les Chinois inaugurent leur premier porte avions
  • Donc , c’est clair la Chine joue le podium pour la première place.

Les Américains tentent donc d’isoler la Chine :

  • Ils font sortir la Birmanie du giron chinois
  • Ils lancent leur marché commun Trans-Pacifique (sans la Chine) le TPP
  • Incitent leurs multinationales à relocaliser aux USA leurs activités.

Et pour finir d’appliquer cette belle stratégie mondiale à deux axes, ils tentent de lancer le TTIP avec l’Europe.

Si tout roule, c’est Noel, Monsanto et ses potes seront ta nouvelle maman !

 

TTIP (ou ATP) & TPP , en gros c’est quoi ?

Si vous êtes un intégriste Néo-libéral réactionnaire doublé d’un patron coté en bourse ces deux sigles sont pour vous !

Si vous êtes, comme moi, un cochon payeur, amoureux d’une certaine liberté et bien il va falloir se battre et faire circuler l’info.

TTIP et TPP sont deux accords de libre échange entre zones géographiques. Jusque là pas de quoi s’affoler, on se dit que le business continue et que si ça avance cela ne peut qu’améliorer notre situation…Ah ce beau marché mondial !!!

Deux ou trois trucs qui clochent un tantinet tout de même :

  • Le teneur de ces accords est tenu secrète, les membres du congrès US n’y ont pas accès.Seuls 600 consultants des multinationales ont accès à tout le dossier. Ach ! je l’ai toujours dit, le suffrage universel ne sert à rien !!
  • Ces accords mettent en avant le libre échange business avant tout. Les législations des différents pays membres ne pourront pas venir en opposition à la lettre du traité sous peine de condamnations !  Là au moins tu sais pourquoi tu vas voter, les nouveaux bulletins de vote seront en $ !!
  • Des tribunaux spécialement créés pour juger les différends entre Etats et les investisseurs.Ben voyons, ça vire au comique !
  • Au hasard dans le panier des sujets couverts: Sécurité des aliments, normes de toxicité, assurance-maladie, prix des médicaments, liberté du Net, protection de la vie privée, énergie, culture, droits d’auteur, ressources naturelles, formation professionnelle, équipements publics, immigration….et bientôt l’air respiré sous licence ?
  • A priori une quinzaine de cabinets d’avocats se partagent environ 50% du marché mondial de ce type d’affaires.
  • Une dérégulation totale des transactions et marchés financiers; les subprimes ça les fait rire , c’était la belle époque!!
  • La taxation sur les transactions financières, vous oubliez bien sur !

P’tits exemples concrets et actuels: le géant de la cigarette Philip Morris, incommodé par les législations antitabac de l’Uruguay et de l’Australie, a assigné ces deux pays devant un tribunal spécial.

L’Etat canadien s’est ainsi épargné en allant à la négociation (pour éviter un procès )une convocation à la barre en abrogeant hâtivement l’interdiction d’un additif toxique utilisé par l’industrie pétrolière…..Des comme cela, on en a des camions sur le parking !

Bon, je vais stopper là, sinon vous allez vous dire que vous regardez un mauvais film.

Et l’Europe dans tout cela ?

C’est là que nos élites sont brillantes, elles continuent à se prendre pour des bergers en pleine transhumance, du style: vas -y mon gars l’herbe est plus verte en haut.

Donc ils vont nous vendre du bien être économique et social à tout va ! Ben voyons !

En fait aucune étude sérieuse (cad non faite par les partisans du libre échange) n’a encore quantifié les éventuelles retombées économiques et sociales en Europe.On nous promet environ 40 € par ménage et par mois en Europe….C’est Noel !

La réelle problématique, vous l’avez bien saisie :

Les intérêts sont en fait ailleurs. La saturation des marchés ennuie l’actionnaire.Le marché US-américain n’offre plus de débouchés supplémentaires au soja et au maïs transgéniques de Monsanto. Comment augmenter sans cesse les profits attendus par des actionnaires  ? En trouvant de nouveaux marchés,ET TRALALA ITOU.

La question devient alors pour tout un chacun: je joue ou ne joue pas ?

 

Conclusion:

Perso :

  • Je ne souhaite pas me gaver de bananes transgéniques 
  • La liberté du net me va bien, pas question de la brader
  • Je ne suis décidément pas un fils de l’économie de marchés non régulée

Je n’appellerai donc  pas Monsanto PAPA (enfin j’espère !)

 

 

stop-tafta-1-600-0db8a

 

Quelques sources et liens à lire

* Wikileaks : ils ont levé le lièvre

* Interview Marianne de Jean Michel Quatrepoint journaliste économique (source)

* Le monde diplomatique

* Framablog

* La campagne d’Avaaz sur le sujet

NB: sur le CETA, j’en ai des valises en carton sur des tonalités identiques.


Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *