Attac fête ses 20 ans

Il y a vingt ans Attac naissait d’une volonté collective d’encadrer les marchés financiers dont la folie spéculative venait de frapper les pays asiatiques. Depuis, les analyses de l’association, dont la qualité est largement reconnue, ont fait leur chemin dans l’opinion publique et auprès des responsables politiques notamment dans les domaines des banques, de la finance et du libre-échange.

En tant que composante du mouvement social et altermondialiste, Attac a peu à peu étendu ses secteurs d’intervention au climat, à la critique du productivisme et à la promotion des alternatives nécessaires à l’avènement d’un autre monde qui demeure encore et toujours possible.

La force d’Attac est d’être composée à la fois d’adhérent.e.s, forces vives des comités locaux et donc de l’association, et de personnes morales (associations, médias, syndicats) qui lui permettent d’être en prise avec le reste du mouvement social et de la société. Les fondateurs apportent au travers de leurs compétences et de leurs analyses une plus-value qui nous nourrit. Les comités locaux démultiplient à l’échelle locale ce qui fait la pertinence d’Attac ; au plus près des réalités de leur environnement local, ils en tirent souvent une expertise qu’ils réinjectent ensuite dans les canaux collectifs, entre autres par le biais de la Conférence nationale des comités locaux (CNCL). Ils participent également à l’échelle locale aux collaborations et partenariats qui sont l’ADN du mouvement.

C’est tout ceci que nous souhaitons marquer à l’occasion de nos vingt ans. C’est cette diversité qui nous a mené des analyses pointues, pouvant parfois apparaître trop expertes, à l’occupation de symboles d’un ordre fiscal injuste. En somme, vingt ans plus tard, on se reconnaît encore sur la vieille photo de famille mais on a bien changé : on a opéré notre mue. Cet anniversaire est ainsi l’occasion de découvrir cette nouvelle peau que nous pouvons porter pour les vingt ans à venir.

Pour lire l’article complet et éventuellement nous rejoindre

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *